Définition : les données

Définition

Les données occupent une place non-négligeable dans notre monde contemporain. Big, smart, open, nombreux sont les qualificatifs qui viennent préciser la nature et le statut de la donnée. Mais avant de s’aventurer dans cette jungle, prenons le temps de bien comprendre ce qu’est une donnée, quand elle est numérique, publique, sensible, personnelle...

Qu’est-ce qu'une donnée ?

Une donnée est un élément défini et isolable : elle est constituée à partir de règles ou de catégories communément admises (mesure, classification…). Par exemple, les distances en France sont établies en kilomètres alors qu’en Angleterre, ce sont les miles. La donnée peut être relevée dans notre environnement grâce à l’observation et peut être produite à partir de capteurs (un thermomètre) ou de formulaires de saisie dans une application (feuille d’impôt). Une donnée sert de base à une analyse ou permet de réaliser une recherche.

Quelle différence entre donnée et information ?

L'information est le résultat de l’interprétation de la donnée par une personne. Elle est une donnée interprétée dans un contexte précis. Un ciel bleu au Pôle Nord et aux Caraïbes ne sera pas interprété de la même manière.

Quelle différence entre donnée et document ?

Un document est un objet matériel conçu pour transmettre des informations de façon pérenne. Il suppose une organisation pour représenter l’information et faciliter sa transmission.

Un document administratif est un document produit ou reçu par une administration qui agit dans le cadre d’une mission de service public. Les documents administratifs sont communicables. Ce principe vaut pour tous les documents, quels que soient leur date, leur lieu de conservation, leur forme, leur support, le caractère public ou privé de l’acteur détenteur. Juridiquement, la loi pour une République numérique (article 4) ne définit pas l’obligation de mise à disposition des données, mais uniquement des documents administratifs et ce qu’ils recouvrent.

Qu’est-ce qu'une donnée numérique ?

Une donnée n’est pas toujours numérique, loin de là ! Mais le nombre de données numériques enregistrées et stockées est croissant : lors de notre activité en ligne, par les capteurs électroniques... Une donnée est numérique quand elle peut être lue et traitée par un ordinateur. Les outils comme les tableurs permettent de visualiser les données numériques dans des tableaux et de voir comment elles sont organisées.

Données et données publiques

Et toutes les données ne sont pas publiques ! Les données sont publiques à partir du moment où elles ont été produites ou reçues dans le cadre d’une mission de service public. Les données publiques peuvent être le fruit du travail d’enquête d’une administration, comme le recensement. Et elles peuvent aussi être créées par des délégataires de service public, comme par exemple dans les transports, le service d’eau et le traitement des déchets. Les prestataires ont avec la loi pour une République numérique l’obligation de restituer à la collectivité les données collectées et établies dans le cadre de leur activité.