BP 5 - Proposer une granularité temporelle et géographique adaptée
Priorité :
  • prioritaire,
  • recommandée,
  • pour aller plus loin
Mise en œuvre :
  • facile,
  • moyenne,
  • difficile
Exemple(s) d’indicateur(s) de pilotage
  • % de jeux de données proposant une granularité temporelle ou géographique
Exemple de pilote : Délégué ou référent aux données ouvertes et responsables

Contexte

La production et la diffusion de jeux de données sobres visent à limiter les flux et le nombre de téléchargements de données non utilisées. Offrir un mode de récupération des jeux de données permettant de cibler une temporalité et/ou une cellule administrative spécifique permet notamment :
  • de réduire les flux de données transmises,
  • de limiter la volumétrie des données stockées chez l'utilisateur,
  • de mieux répondre aux besoins des usagers,
  • d'anticiper la gestion de l'historicité des données.

Description de la bonne pratique

1 - Lors de la production des données
Décrire avec précision la granularité temporelle et géographique des données contenues dans les jeu de données.
Pour chaque jeu de donnée, il convient de préciser quelle est la plus petite échelle géographique dans les données présentées, par exemple : la zone IRIS, la commune, le canton, etc.
De même, on précisera la granularité temporelle, c'est à dire l'échelle, pour les données essentielles : heure ou jour (cas de la pollution de l'air), année (cas des budgets), etc.
Ces informations sont différentes de la notion de couverture:
  • couverture géographique : périmètre géographique qui correspond à l'emprise maximale géographique des données précisées, par exemple la "ville de Rennes" (dans le monde géographique, on précise parfois les coordonnées des limites du rectangle qui contient les données (un point en haut à droite, et un point en bas à gauche)
  • couverture temporelle : période temporelle contenant les données présentées, par exemple : "2021" pour un jeu de données sur les budgets de telle commune, élections "2018 à 2022" pour les résultats des élections des cinq dernières élections de telle commune.
Ces champs indiquent le choix qui est fait dans le découpage et la présentation des données, ils permettent aux réutilisateurs de cibler précisément les données à récupérer et de limiter les données transférées (volume réduit).
Il convient donc de fragmenter et documenter précisément les jeux de données afin d'en permettre une récupération pertinentes aux usages. Dans certains cas, le portail de données ouvertes peut proposer un service de création de filtres ou de sélection.
2 - Lors de la récupération des données
En tant qu'utilisateur d'un portail de données ouvertes, il est courant de rechercher des données spécifiques publiées dans un jeu de données.
En appliquant certains filtres, il est possible d'isoler seulement les données nécessaires et attendues plutôt que de récupérer la totalité du jeu de données.
3 - Export de données geolocalisées
GéoDataMine et DataClic sont des outils simples d'extraction thématique de données OpenStreetMap ou de bases nationales. Ils permettent de :
  • choisir un territoire (commune, EPCI, département)
  • choisir une thématique (parking à vélo, défibrillateurs, enseignement, entreprises, élections...)
  • récupérer les données issues d'OpenStreetMap ou d'une base nationale sur ce thème et sur ce territoire (formats CSV, GeoJSON, Shapefile)

Retour d'expérience

La plateforme opendatasoft propose de récupérer les données disponibles en filtrant différents champs : couverture spatiale ou temporelle, producteurs, thématiques, ...
Par exemple, ici, le CD34 (Data Hérault) propose d'isoler les aménagements cyclables par filtres : communes, vitesse maximale pour le trafic adjacent, type d'aménagements...

Ressources

  • API Adresse (Base Adresse Nationale - BAN) - Documentation de cas pratiques d'utilisations des API géographiques par Etalab (2022)
  • Les tuiles vecteur openmaptiles.geo.data.gouv.fr. Cette API permet de mettre à disposition des tuiles vectorielles qui sont affichables sur des cartes géographiques interactives. Elles servent principalement à afficher des fonds de plan mais aussi les contours cadastrales et les limites administratives en France. Cela permet de s'affranchir d'APIs cartographiques comme Google Maps.
Copier le lien
Sommaire
Contexte
Description de la bonne pratique
Retour d'expérience
Ressources