Territoires Numériques BFC

Cadrage stratégique

Contexte de développement de l’open data à l’échelle de BFC

Territoires Numériques / IDéO BFC ont été expérimentateurs de la saison 1 d’OpenDataLocale. Dans le cadre de cette première saison, le portail DataBFC a été créé. Un certain nombre d'acteurs ont initié des actions d'ouverture et certaines ont abouti à des réalisations comme celle des parking réservées aux PMR (Personnes à Mobilité Réduite) à Nevers.

Objectifs de l’ATD

Développer la culture des données en BFC pour tous et aider les organismes publics concernés à se mettre en règle avec leurs obligations réglementaires.

Alliances

Au-delà de la région BFC et de l'Etat en région, nous travaillons particulièrement avec :

  • OpenData France

  • Etalab

  • Les ATD de BFC et de Auvergne-Rhône-Alpes.

Cadrage opérationnel

A qui s’adresse notre offre

Territoires Numériques s’adresse à ses adhérents mais pas que. Pour information, Territoires Numériques compte avec presque 1 600 adhérents sur 5 800 organismes publics présents en BFC.

Territoires Numériques proposera des actions tout public à :

  • Organismes publics et société civile,

  • Professionnels : DGS, journalistes, chargées de communication, etc.

  • Entreprises

Mais aussi des actions d’accompagnement réservées à ses adhérents.

IDéO BFC cible un public centré sur la géomatique avec un panel de propositions gratuites.

Nous avons établi une catégorisation de nos publics en fonction de leur culture des données. Ce classement nous permet de réfléchir en termes d’utilité pour ces différents publics :

  1. Pas d’affinité avec l’informatique : les actions seront très visuelles et simples

  2. A l’aise : des actions comportant une certaine manipulation de données

  3. Très à l’aise : des actions pour des gens qui font des données leur quotidien

Dispositifs d’animation et actions

Accompagnement à l’ouverture de données

Pour les adhérents de Territoires Numériques ayant participé à la saison 1 et pour ceux qui en font la demande.

Atelier de visualisation de données

On cible les professionnels qui ont souvent besoin de représenter des données pour faire de la communication, i.e. : journalistes, chargées de communication.

Expérimentation de la Base d’Adresse Locale

Accompagnement de la commune de Saint Marcel et du Grand Besançon pour faire remonter la BAL à la BAN.

Formations Open Data

  • Comment ouvrir ses données

  • RGPD et Open data

  • Le SCDL

  • Découverte de validata

  • Jeu sérieux

Observatoire de la commande publique

Créer un basé sur les données essentielles de notre salle de marchés. Cela nous permettra de montrer à tous nos adhérents l’utilité de l’open data. Cette observatoire aura une déclinaison accessible à tout public pour que journalistes, société civile et entreprises

Portail de la donnée et de la connaissance

Elargissement des portails DataBFC et IDéOBFC avec le volet de la connaissance et intégration à la plateforme de Territoires Numériques. Lancement prévu fin 2019. Ce portail facilitera grandement l'accès aux données de tout type et permettra la publication de données.

Rawgraphs + SCDL

Fournir dans notre labo la possibilité de visualiser facilement les données du SCDL grâce à RawGraphs.

Séminaire Stratégie Régionale de la Connaissance (SRC)

L’Etat et la Région vont définir une série d’experts sur un sujet à définir. Ces experts vont identifier une série de questions ou de jeux de données importants pour le sujet du séminaire. Nous organiserons un sprint ou hackathon autour des besoins signalés, suite auquel une journée de restitution sera organisée avec les experts, des élus et des participants au hackathon.

Résultats attendus

D'une manière globale :

  1. Favoriser l'autonomie des participants concernant l'usage des données.

  2. Aider les participants à se mettre en conformité avec l’obligation de mise à disposition des données publiques,

  3. Sensibiliser aux enjeux et opportunités offertes par l’open data en terme de politiques publiques et ancrer le projet dans une démarche volontaire et participative au sein des organismes:

    • Intérêt de la circulation des données en interne

    • Faciliter la création de nouveaux services

    • Plus de transparence avec les administrés

  4. Aider à identifier les différents éléments de contexte qui vont aider les projets se développer.

Pour la première année :

  • Poursuivre les actions entreprises avec les participants à la saison 1.

  • Faire découvrir ce que c’est l’open data et l’utilité des données ouvertes à tous les adhérents de Territoires Numériques.

  • Commencer à accompagner des collectivités avec l’ouverture de quelques données en donnant la priorité à :

    1. Données du SCDL.

    2. Données prioritaires pour l’Etat.

    3. Données répondant à un projet ou besoin spécifique local.

  • Mise en place de formations et d'ateliers gratuits

Pour la deuxième année :

  • Conforter les organismes qui se sont investis l’année précédente dans l’utilité de la démarche et les aider à compléter leur catalogue de données publiées.

  • Elargir le nombre de collectivités contributrices.